Étiquettes

, , , , ,

 Année:  2007
 Pays:  Corée du Sud
 Genre:  Comédie, aventure, mystère
 Nombre d’épisodes:  16
 Chaîne de diffusion:  KBS2
 Réalisateur:  Ham Yeong Hun (18 vs. 29)

Casting:
Lee Min Ki : Mu Yeol 
Ye Ji Won : Hee Kyung 
Ryu Seung Soo : Yong Su 
Lee Eun Seong : Eun Jae

Synopsis:

Ce drama retrace les aventures d’une bande de bras cassés vivant dans le même immeuble : Mu-yeol dirige une école de taekwondo peu rentable, Yong-su tient une boutique de manhwas et Hee-kyeong est une actrice ratée qui gagne sa vie en jouant les médium. Leur vie monotone change radicalement le jour où une nouvelle habitante emménage dans leur bâtiment. La jeune Eun-jae vient trouver Mu-yeol et Yong-su pour leur demander de l’aider à retrouver son frère disparu, pensant à tord qu’ils sont détectives privés et elle leur offre une grosse somme d’argent en échange. Motivés par le salaire, les deux hommes acceptent, mais ils découvrent rapidement qu’Eun-jae ne recherche pas réellement son frère mais un trésor enfoui quelque part dans Séoul. Ils décident donc tous ensemble de s’improviser détectives et de retrouver cet or.

Mon avis

9/10

Evasive Inquiry Agency est l’une des meilleures comédies qu’il m’a été donné de voir jusqu‘à maintenant. C’est frais, c’est franchement drôle, les personnages sont excellents et surtout l’histoire ne tombe pas dans les clichés habituels. Bref, ce drama est un gros coup de cœur et n’ai pas vu passer les 16 épisodes tellement je les aie suivis avec plaisir. Passez votre chemin si vous cherchez de la bonne romance épicée (ou pas) à la sauce coréenne, ici c’est enquêtes, grand-n’importe-quoi et amitié qui priment.
L’histoire est génialement trouvée, en partant au départ d’un simple mal entendu, trois amis sont embarqués dans une véritable chasse au trésor, incluant cartes, énigmes, souterrains secrets et tout ce qui va avec. Et puis franchement, ça ne fait pas rêver de partir à la recherche d’un trésor perdu accompagné de sa bande de potes?

Tout cela est tourné évidemment sur le ton de l’humour et c’est vrai que je me suis prise un certain nombre de fous rires. Pour prendre un exemple, la scène où Yong Su et Mu Yeol partent en « vacances » et se mettent à chanter et danser dans la voiture m’a bien fait rire pendant quelques minutes. Evasive Inquiry Agency cultive aussi un art de la mise en scène qui marche à merveille. Le générique lui-même fait référence à un certain nombre de films (Pirate des Caraïbes, Matrix…) de façon parodique et très humoristique. Mais malgré l‘immense présence du registre comique, le drama arrive tout de même à être émouvant et à présenter un côté très humain, notamment grâce au passé de certains personnages ainsi qu’à la brillante interprétation des acteurs.

Chaque épisode est meilleur que le précédant et c’est ainsi un vrai plaisir de suivre les aventures de cette bandes d’amis idiots obsédés par l’argent qui se prennent pour des détectives. Leur soif d’argent m’avait d’ailleurs un peu exaspérée au début, mais j’ai très vite pris ça sur le ton de l’humour, chose qu’il faut faire évidemment. C’est une des facettes originales du drama, il traite le sujet de l’argent en dérision en le dirigeant vers son extrême exagération. (la fille riche et les trois fauchés qui pensent H24 au moyen de le devenir).

Du côté du casting, nous avons d’abord le génialissime Lee Min Ki (Dal Jal’s Spring) dans le rôle de Park Mu Yeol, un prof de Tae Kwon Do qui est aussi déjanté et à côté de la plaque que sa coupe de cheveux. C’est le simplet du groupe mais il est totalement adorable tout comme son amour à sens unique pour Eun Jae. Mais Mu Yeol ne se résume pas qu’à ça, il est aussi très loyale et n’hésite pas à aller cogner ceux qui embêtent ses amis (oui parce qu’en tant que prof de tae kwon do, monsieur sait très bien se battre). Et puis Lee Min Ki est de ces acteurs qui réussi à me faire éclater de rire rien qu’avec ses mimiques faciales, il est extrêmement fort pour cela.

Ensuite nous avons Ye Ji Won dans le rôle de Hee Kyung (alias Noooonaaa), une actrice qui n’arrive pas à percer et qui gagne ainsi sa vie en se faisant passer pour une voyante. J’ai eu un peu de mal au début avec le personnage d’Hee Kyung mais je me suis très vite attachée à elle. Elle est extravagante, avare, impulsive mais son personnage est l’un de ceux qui m’a le plus marqué et dont je me souviens encore parfaitement aujourd’hui. Et puis lorsqu’elle prend constamment ses airs mystiques tout en faisant croire qu’elle voit des esprits, c’est vraiment inoubliable.

On en vient enfin à mon coup de cœur du drama, Yong Su, qui tient une librairie de manwhas et qui résout d‘ailleurs pas mal de problèmes ou de questions grâce à ce qu‘il a pu lire dans ses précieux livres. Malgré un côté plus réfléchi et rationnel que Hee Kyung et Mu Yeol, il est aussi très paresseux, possède un côté déconneur et il m’a fait rire plus d’une fois. Young Su a ce petit quelque chose qui m’a automatiquement fait accrocher à son personnage et son passé lui donne beaucoup plus d’importance et de profondeur au fil des épisodes. L’interprétation de Ryu Seung Su est également parfaite et il est arrivé de façon très naturelle à passer du registre comique à un registre plus dramatique.

Pour finir, le quatuor est complété par Eun jae qui finit par hasard par croiser le chemin du trio. Elle est d’une nature sérieuse, réservée, pas vraiment chaleureuse, mais elle est très intelligente et les trois autres ne seraient pas allé bien loin sans elle. Elle finira quand même par s’accoutumer à cette joyeuse bande de tarés et par s’attacher a eux. Il est vrai que son personnage n’est au début pas très engageant, mais on se rend contre par la suite qu’il est plein de charme. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé son évolution et la façon dont elle s’ouvre petit à petit  aux autres.

Au niveau des personnages secondaires, c’est aussi un régal. Nous avons d’abord Park Hee Soon Dans le rôle du « méchant » Baek Min Chul. J’avais particulièrement envie de parler de ce personnage, d’abord car il fait pratiquement partie du casting principal, mais aussi car je l’ai littéralement adoré. C’est à mon sens celui qui a le plus la classe… bon ok, son rôle de méchant en costard aide beaucoup, mais en dehors de ça, son personnage est extrêmement bien construit et ses réactions sont pratiquement toutes compréhensibles. Il cherche depuis quinze ans le fameux butin doré et voit soudainement arriver une bande de bras cassés (oui oui) se mettre en travers de se route, il a de quoi être énervé le p’tit gars. Et puis son histoire, sa relation avec sa mère et son attirance pour Hee Kyung le rendent dans un sens touchant et vraiment attachant. Je regrette seulement qu’il disparaisse un peu vers la fin de l’histoire.

Il y a évidemment d’autres personnages qui, même s’il ne tiennent qu’une place minime dans le drama sont étrangement mémorables. Je pense notamment au bras droit de Baek Min Chul (surnommé 007 par nos quatre chercheurs d’or), au policier Jang, au livreur blond, à l’antiquaire et au propriétaire de l’immeuble. Tout ces personnages donnent un intérêt en plus au drama et le font vivre.

J’ai énormément aimé l’évolution des relations entre les personnages, qu’ils soient du même camp ou pas, et surtout l’amitié qui lie Yong Su, Hee Kyung et Mu Yeol. Eun Jae elle, à cause de son caractère, se met un peu à l’écart mais les trois autres se connaissent depuis des années et sont en véritable symbiose. On voit parfaitement que leur relation est sincère, qu’ils ne seraient rien les uns sans les autres et qu’ils se considèrent comme une véritable famille. Ce trio ne pouvait pas être mieux réussi. J’ai aimé aussi le fait que les personnages aient chacun une personnalité unique au delà du fait qu’ils représentent un sorte de caricature d’eux même. 

Le scénario est très bien mené et je dirai même qu’il est complet, du suspens, du drame, de l’aventure, de l’amitié, de l’amour, tout est parfaitement bien dosé et il y en a pour tout les goûts. J’ai apprécié aussi que la romance passe pour une fois au second plan sans être tout fois éclipsée. Donc pas de carré amoureux, mais beaucoup d’innovation et de renouveau et ça fait du bien.

L’OST est particulièrement entraînante et originale, à l’image du drama et vous risquez d’avoir la chanson Super Hero dans la tête pendant un certain moment, et ce, que vous le vouliez ou non.

Au final, Evasive Inquiry Agency est un petit et merveilleux ovni qui traite le thème de l’argent de façon originale et qui nous offre une palette de personnages hauts en couleur et inoubliables. Ce drama est unique, nous fait passer par tout les états d’esprits et il se classe définitivement dans la catégorie des incontournables du genre.